Nouveauté : zoom sur la réédition numérique d’un ouvrage paru au XXe siècle

L’ouvrage intitulé “La Bourse subit-elle les influences planétaires ?” paru au XXe siècle a récemment été réédité. Cette thématique prend encore plus de sens aujourd’hui en raison de la crise pandémique qui a bouleversé le monde entier depuis l’an dernier.

Un livre du siècle dernier sur la bourse a été réédité

Si les investisseurs suivent à la loupe les fluctuations des marchés boursiers régulés par l’AMF, il est important de comprendre dans quelles mesures les tendances macroéconomiques peuvent influencer la Bourse. Indisponible dans son format d’origine, ce livre écrit par René Laugier a été édité pour la toute première fois le 1er janvier, en 1936.

Cette réédition numérique est une nouveauté particulière qui vient se démarquer dans le monde littéraire. Les internautes ont notamment la possibilité de trouver un exemplaire du livre original édité par les éditions J. Oliven, Paris dans les années 1930. En somme, cet ouvrage collector relate une problématique d’actualité qui pourrait apporter des réponses aux investisseurs.

La Bourse ne cesse d’évoluer

Les économistes l’avaient d’ores et déjà prédit. La vaccination massive contre la Covid-19 influence les marchés financiers. Alors que la vaccination se répand à travers le monde entier, un climat économique encourageant semble pourtant se former dans plusieurs pays tels que la Chine, les États-Unis ou encore la France.

Les premiers indicateurs conjoncturels retraçant l’activité économique tendent à s’améliorer avec la vaccination. Après un passage à vide, les traders sont attentifs aux signes de reprise de l’économie mondiale. D’après les derniers indicateurs, la France devrait faire moins bien que l’économie mondiale, mais mieux que la zone euro (+4,4%).

Selon les dernières statistiques et les nouvelles prévisions du Fonds monétaire international, le Produit intérieur brut mondial, dopé par les États-Unis, va augmenter de 6% cette année (+0,5 point par rapport à janvier 2021) et de 4,4% en 2021 (+0,2 point). Toujours selon les chiffres sur les États-Unis, les prévisions de croissance pour 2021 et l’an prochain s’établissent à respectivement environ 6,4% (+1,3 point) et 3,5% (+1 point).

Les investisseurs suivent de près les indicateurs boursiers

Si le contexte économique tend à s’améliorer en raison de plusieurs facteurs tels que la vaccination massive, des plans de relance entrepris ou du soutien des économiques des Banques Centrales (BCE), les investisseurs suivent de près les indices boursiers.

Certaines plateformes en ligne permettent, par exemple, de trader en temps-réel des futures et d’autres instruments financiers. Grâce aux outils numériques d’aujourd’hui, les néophytes en la matière et les traders expérimentés ont la possibilité d’investir sur les marchés financiers, et ce, à n’importe quand et n’importe où.

Zoom sur les tendances à suivre en 2021

Si certains secteurs d’activités ont été profondément touchés par la crise pandémique, d’autres domaines ont su tirer leur épingle du jeu. Selon les dernières prévisions des spécialistes en Bourse, de nombreuses actions de divers domaines se démarquent. Voici une des actions à suivre sur les marchés boursiers :

  • Les actions à privilégier : les 3i, HeidelbergCement, ITV, Kingfisher, Ryanair, Sodexos, ArcelorMittal, Capgemini et Elis.
  • Les sociétés dont le taux d’intérêt est à la hausse : DSV, Intertek, Novartis, Airbus Group, Akzo Nobel, Avast, Delivery Hero, Reckitt Benckiser, TeamViewer et Wolters Kluwer.
  • Les bénéficiaires de la réouverture des économies : Airbus Group, Amadeus IT, Informa, Meggitt, NatWest, Associated British Foods, Diageo Royal Dutch Shell et Sodexo.
  • Les titres concernés par la reprise verte : Aalberts, Alstom, Covestro, EDP, Kingspan, Oersted, SSE, STMicroelectronics, Siemens Energy ou encore Sika.
  • Les entreprises en restructuration : AP Moller-Maersk, ArcelorMittal, Carrefour, LafargeHolcim, Norsk Hydro, Deutsche Telekom, HeidelbergCement, Royal Dutch Shell, Sanofi et Stellantis.

En outre, certaines entreprises grappillent des parts de marché. Parmi ces société figurent : Evolution Gaming and Rentokil, Adyen, Basic-Fit, Bouygues, DSV et Ericsson. Leurs valeurs sont aussi à suivre dès à présent et pendant les prochains mois à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *