Les Français lisent de plus en plus de livres liés à l’immobilier pendant le confinement

Nombreuses sont les personnes s’étant retrouvées un peu perdues au début du confinement. Être obligé de rester chez-soi, avoir du temps, du temps, oui, mais pour faire quoi ? Certains se sont engagés dans les travaux qu’ils repoussaient depuis plusieurs années, d’autres en ont profité pour se remettre à lire. La lecture permet de s’évader pendant quelques heures de son appartement ou bien de penser à l’avenir et à ses futurs investissements.

Lire pour mieux investir

Bloquer dans un 50 m2 en plein centre-ville pendant plus d’un mois, ça fait réfléchir. Les citadins ont remis toutes leurs vies en question : n’est-ce pas le moment idéal pour partir vivre à la campagne ? L’envie de grand air, de jardin, d’espace…

Les livres ont permis à un grand nombre de personnes de sortir de chez eux intellectuellement quelques heures par jour. Toutefois, cela n’a pas assouvi leur envie de liberté. Et durant l’année 2020, les personnes ayant été les plus libres sont les personnes possédant un jardin. Face à cette constatation, les livres autour de l’immobilier, de l’investissement et de la gestion locative se sont vendus comme des petits pains.

Grâce à des livres tels que « Devenir rentier immobilier en partant de rien« , « L’immobilier pour les nuls » ou même « Votre immobilier gagnant« , les lecteurs ont pu apprendre théoriquement comment gérer plusieurs biens et comment bien choisir une agence de gestion locative. Cela leur a donné des idées : acheter une maison à la campagne et mettre en location leur appartement au cœur de ville. Mais pourquoi ne pas aller plus loin ?

S’inspirer des plus aventuriers pour se lancer dans l’immobilier

Investir peut faire peur, lire des livres peut rassurer, lire des témoignages de personnes qui ont réussi peut encourager. « Devenir rentier immobilier en partant de rien » a été écrit par Christopher Wangen, un jeune homme ayant décidé à l’âge de 24 ans de devenir rentier en partant de zéro.

Son parcours peut en inspirer plus d’un. Après deux ans d’investissement, il a réussi à remplacer son salaire de 2200 euros par son activité immobilière. Aujourd’hui il parcourt le monde pour visiter les plus beaux endroits du monde mais aussi pour expliquer au monde entier de quelle manière il a réussi dans l’immobilier. Considéré comme le premier formateur en France dans son domaine, il partage ses conseils et son expérience sur les réseaux sociaux. Si vous avez envie d’apprendre comment flairer les bonnes affaires, comment rentabiliser vos biens et sécuriser vos crédits, nous vous conseillons de vous tourner vers son ouvrage ou ses nombreuses vidéos en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *